MEDUSALITH AMAQUELIN
Art

Installation intéractive – Sculpture en silicone motorisée avec captation caméra – Pièce d’eau 5m40 x 3m85 x h 0,35m
Animatronique Nomansland – Programmation Guillaume Stagnaro
Production Le Fresnoy 2009 avec le soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère sous l’égide de la Fondation de France, partenaire institutionnel du Fresnoy

Medusalith Amaquelin est un hôte étrange. Un corps ni vivant, ni mort, mis en scène, submergé par sa longue chevelure.
Cette forme hybride, oscillant entre l’humain et l’animal, crée une tension entre notre univers réel et le monde fantasmagorique qu’elle semble intégrer.
À première vue, cette silhouette en partie ensevelie par une chevelure démesurée qui masque son visage, apparaît tranquille.
Dénuée d’expressions faciales, elle exprime toutefois des réactions émotionnelles avec le plus simple moyen :
elle porte, par mimetisme, son attention aux visiteurs, ce dernier n’est plus le seul à observer.
Immobile dans sa position, d’un comportement proche d’un animal malade, elle scrute toute intrusion par de lents mouvements
de tête aussi bien familiers qu’inattendus. Elle paraît répondre à la présence des spectateurs dans un protocole non verbal.
Cette scène pemet d’ouvrir des brèches et de générer un monde énigmatique. Elle place le spectateur dans une zone fertile d’incertitudes :
cette présence à demi cachée est-elle éveillée ou endormie ? Vivante ou morte ?
Humaine ou animale ?… Une atmosphère hybride qui constitue une narration avortée.

 

EXPOSITIONS
Gamerz, Fondation Vasarely, Aix-en-Provence, France, 2011
Via Festival, Le manège, Mons, Belgique, 2010

 

ClorindeD_Medusa04 ClorindeD_Medusa01ClorindeD_Medusa05ClorindeD_Medusa02